FRA

STREETVIEW DIXIECLUB

“One Night in New Orleans“- Europa-Tour 2017

 

STREETVIEW DIXIECLUB est à l’origine un ribbon of road et joue la musique du coeur de la Nouvelle Orléans.

STREETVIEW DIXIECLUB présente les tubes des années 20 et 30 dans une salle de concert, un club de Jazz, un « Ballroom » et dans la rue, proclamant le message : « Jazz at its best! »

S’inscrivant parfaitement dans l’esprit de la Frenchman Street, ce haut lieu de la musique populaire de la Nouvelle Orléans, on retrouve les classiques du Ragtime, du Dixieland & du Swing qui enchantent depuis presque 100 ans le monde de la musique.

La musique se joue avec humour et enjouement et toute rencontre avec le groupe de huit musiciens est un divertissement garanti pour toute la soirée.

« We’ve landed at the airport early in this morning … », révèle-t-on à un public un temps interloqué– voire par un « Direct flight from New Orleans », même dans des lieux où il n’existe pas d’aéroport.

Dans « One Night in New Orleans » on découvre, dans des « only true stories », plein d’aspects de la Bourbon Street, de la Basin Street et du Quartier français, rencontre « Hello Dolly » et la douce amère « Sweet Georgia Brown », on prend un peu d’ « Ice cream » et des « Heartaches » et l’on finit par comprendre combien la Nouvelle Orléans doit finir par manquer (« Do You Know What It Means To Miss New Orleans »).

Puis le groupe passe « On the Sunny Side of The Street » ou organise une « Partie détente  », sans oublier aucune fille (« Dinah », « Margie », « Sweet Lorraine », « Ain`t She Sweet ») dans les chansons.

STREETVIEW DIXIECLUB présente son programme avec de nombreux clins d’œil mais les musiciens honorent avec virtuosité et une interprétation bien ressentie l’héritage des pères du Dixieland ainsi que le souvenir de Papa Jack Laine (1873-1966), NicLarocca (1889-1961), Bix Beiderbecke (1903-1931), Kid Ory (1876-1973), Sidney Bechet (1897-1959), Louis Armstrong (1901-1971) …

STREETVIEW DIXIECLUB conclut toujours ses concerts sur un revirement totalement inattendu lorsque Danny Cash (vocals), W. Hansmann (trumpet), Smooth M&M (saxophone), Johnny Woods jr. (clarinet), Adam Longhand (art director, trombone), Dr. Simon Tirando (banjo), Lucky Basshunter (bass), Warren „Big Four“ Jones (drums), Thomas Alvin Edison (newspaper vendor) sont forcés d’avouer devant un « public ébahi » qu’ils ne viennent pas de la Nouvelle Orléans, pis encore qu’ils n’y sont jamais allés.

Mais il existe une « true story » pour rétablir les choses : tous les musiciens viennent des lieux historiques tels que Niederwölz, Frohnleiten, St. Radegund, Fürstenfeld, Graz, Tápiógyörgye et Belgrade.

(Musiciens: Daniel Čačija, Werner Hansmann, Matthias Meister, Johannes Hödl, Àdàm Ladànyì, Simon Reithofer, Lukas Straussberger, Vlado Vesic, Daniil Bobrov (Petit marchand de journaux)).

 

Contact Europe:

Johannes Hödl, CEO, Manager

Bergmanngasse 20, A-8010 Graz

Phone: +43(0)664/8272861

Mail: booking@streetviewdixieclub.com

 

Àdàm Ladànyi, Bandleader

Körblergasse 37/9, A- 8010 Graz

Phone: +43(0)680/3338592

Mail: adamladanyi.trombone@gmail.com

 

Mail: booking@streetviewdixieclub.com

Homepage: www.streetviewdixieclub.com

Facebook: www.facebook.com/streetviewdixieclub/